Navigation mit Access Keys

Détails sur la mesure de la température

Menu principal

 

Les données de température de toutes les stations automatiques du SLF et des stations automatiques de haute altitude (>1900 m) de MétéoSuisse sont affichées.

Les températures de l’air et de la surface de la neige sont des facteurs importants pour évaluer le danger d’avalanches, en particulier dans les situations printanières avec des avalanches mouillées. Alors que la température de l’air est mesurée dans toutes les stations automatiques, la température de la surface de la neige n’est disponible que dans les stations nivologiques automatiques IMIS du SLF.

La carte affiche la dernière valeur disponible pour chaque station. Si la mesure la plus récente remonte à plus de 210 min, la station est grisée et affichée sans valeur. Certaines des valeurs présentées sont des données brutes non contrôlées et non validées.

 

Mesure

Le capteur de température est logé dans un boîtier blanc afin de minimiser l’influence du rayonnement. Dans les stations automatiques du SLF, le capteur se trouve - selon la hauteur de neige envisageable - jusqu’à 6 mètres au-dessus du sol. La température de la surface de la neige est calculée à partir d’une mesure du rayonnement à ondes longues.

 

Erreurs de mesure typiques

Les stations automatiques du SLF sont alimentées par l’énergie solaire et, par conséquent, le capteur de température de l’air ne peut pas être ventilé par manque d’énergie. Lorsque la journée est belle et sans vent, le soleil chauffe l’abri de mesure. La température mesurée aux alentours de midi est alors trop élevée.