Navigation mit Access Keys

SLF Page principaleAvalanchesPrévision d’avalanchesGroupe de travail des Services européens de prévision d'avalanches

Groupe de travail des Services européens de prévision d'avalanches

Menu principal

 

Le groupe de travail des services de prévision d’avalanches européens EAWS est constitué de 29 services dans 16 pays. Il a pour objectif de développer des normes communes pour la prévision d’avalanches en Europe, et de soutenir les services de prévision dans leur travail.

 

L’utilisateur profite de cette collaboration internationale, dans la mesure où les contenus des bulletins sont structurés de manière similaire, et où l’évaluation du danger d’avalanches est effectuée selon la même échelle. Aujourd’hui, des pays européens hors des Alpes, comme la Norvège ou la Roumanie, font partie de l’EAWS. Des échanges réguliers existent également avec des services de prévision d’avalanches aux États-Unis et au Canada. La collaboration au sein de l’EAWS a débuté en 1983.

Les normes les plus importantes

1. Échelle des degrés de danger

L’acquis le plus important de l’EAWS est l’échelle européenne des degrés de danger d’avalanche, utilisée depuis 1994 dans toute l’Europe. Cette échelle unifiée est très utile notamment pour les régions frontalières ou pour les personnes qui parcourent différents pays. Les services de prévision ont pour mission permanente d’appliquer cette échelle de la façon la plus unifiée possible. Pour atteindre cet objectif, ils traitent des études de cas de différents pays, échangent régulièrement en hiver sur la situation avalancheuse du moment, par exemple dans la région frontalière Suisse - Tyrol - Tyrol du Sud, et utilisent la matrice EAWS développée en commun.

  

2. Pyramide des informations

Le contenu du bulletin d’avalanches est structuré partout de la même manière : les informations s’empilent les unes sur les autres de la plus simple à la plus complexe (degré de danger - terrains les plus touchés - problème avalancheux - description des dangers - manteau neigeux et météorologie - données). Plus la profondeur d’informations augmente, plus les exigences sur les connaissances techniques de l’utilisateur augmentent.

 

3. Glossaire

Une terminologie unifiée facilite la compréhension. Les termes les plus importants sont décrits dans un glossaire - actuellement en neuf langues.

4. Tailles d'avalanches

L’échelle unifiée des degrés de danger distingue cinq classes de taille pour les avalanches, décrites suivant leur potentiel de dommages, la distance du parcours et la masse. Une utilisation unifiée des classes de taille est importante entre autres pour les retours d’observations d’avalanches sur le terrain.

5. Problèmes avalancheux

La désignation des « problèmes avalancheux » (neige fraîche, neige soufflée, neige ancienne, neige mouillée, neige glissante) dans le bulletin d’avalanches aide à se concentrer sur l’essentiel. Chaque problème avalancheux a une origine différente et demande donc un comportement adapté. Une utilisation unifiée des termes facilite la compréhension de l’utilisateur.

Organisation

Lors de l'Assemblée générale de juin 2017, l'EAWS a défini des lignes directrices pour le vote et les élections, entre autres choses, afin que les décisions puissent être prises et mises en œuvre rapidement. Les postes clés sont définis lors des assemblées générales qui se tiennent tous les deux ans. Pour la période 2019 à 2021, elles sont les suivantes:

A) Président : Rune Engeset (NO)

Le président est responsable de l'organisation et de la gestion de l'assemblée générale et représente l'EAWS.

B) Directeur technique : Thomas Stucki (CH)

Le directeur technique préside la commission technique et est responsable du déroulement efficace des travaux de la commission technique et des groupes de travail. Il est responsable de la préparation du contenu de l'Assemblée générale.

C) Commission technique

La commission technique désigne les responsables des groupes de travail. Elle se prononce également sur les propositions des groupes de travail et décide de ce qui est soumis au vote de l'Assemblée générale.

Membres : Igor Chiambretti (IT), Mark Diggins (GB), Thomas Feistl (D), Christian Jaedicke (NO), Norbert Lanzanasto (A), Christoph Mitterer (AT), Fabiano Monti (IT), Karsten Müller (NO), Benjamin Zweifel (CH).

D) Comité des membres :

Le Comité des membres examine les candidatures et, si l'évaluation de l'Assemblée générale est positive, propose des candidats à l'admission.

Membres : Jürg Schweizer (CH), Rudi Mair (A), Gloria Marti (CAT), Ales Poredes (SI), Vincenzo Romeo (IT).

Pays membres : France, Suisse, Autriche, Allemagne, Italie, Espagne, Andorre, Finlande, Grande-Bretagne, Islande, Norvège, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, République tchèque