Navigation mit Access Keys

Neige ancienne

Menu principal

 

Quoi?

Caractéristiques

Le problème survient en raison d’une ou plusieurs couches fragiles au sein du manteau neigeux ancien. Les couches fragiles typiques présentent des cristaux anguleux, du givre de profondeur (appelé également gobelets ou „neige coulante“) ou du givre de surface recouvert ultérieurement par la neige.

Types d’avalanches attendus

  • Avalanches de plaque sèche
  • Surtout déclenchements provoqués (par exemple amateurs de sports d’hiver, minage); les départs spontanés sont rares, et le plus souvent combinés à d’autres problèmes avalancheux.

Où?

Répartition

Ce problème avalancheux peut aussi bien être généralisé, que présent de manière isolée sur de petites surfaces. Il peut se produire à toutes expositions, mais plus fréquemment sur les versants ombragés et plutôt à l’abri du vent.

Position de la couche fragile dans le manteau neigeux

Dans la neige ancienne, souvent profondément dans le manteau neigeux. Le déclenchement est d’autant moins probable que la couche fragile est enfouie profondément sous des couches épaisses et stables.

Pourquoi?

Modes de déclenchement

Rupture d’une couche fragile dans la neige ancienne, lorsque la surcharge excède la résistance mécanique de cette couche fragile.

Quand?

Durée

Des semaines, voire des mois; parfois pendant tout l’hiver.

Comment appréhender le risque?

Indices de terrain

Le problème de neige ancienne est souvent difficile à détecter. Les signes d’instabilités tels que les bruits sourds sont possibles, mais pas obligatoirement présents. Les tests de stabilité peuvent être utiles pour détecter les couches fragiles. L’historique du manteau neigeux joue un rôle majeur et les informations des bulletins sont particulièrement importantes dans ces cas. La propagation de la rupture peut s’effectuer sur de grandes distances. Les télé-déclenchements sont également possibles.

Conseils de comportement

Prudence dans les itinéraires, à l’écart des grandes pentes raides. Tenir compte de l’historique des conditions nivométéorologiques dans la région. Faire particulièrement attention dans les zones faiblement enneigées et notamment les zones de transition avec un manteau neigeux plus épais. Le problème de neige ancienne est la cause majeure de décès accidentels chez les amateurs de sports d’hiver.

Exemple d’accident

Monte Rosa-Hütte, Zermatt (VS), 20 mars 2011