Navigation mit Access Keys

Homologation d’ouvrages paravalanches et de mortiers d’ancrage

Menu principal

 

Pour pouvoir bénéficier de subventions fédérales conformément à l’art. 36 de la Loi sur les forêts en faveur d’ouvrages paravalanches, seuls les types d’ouvrages et de mortiers d’ancrage testés et homologués officiellement peuvent être utilisés. L’administration de l’homologation s’effectue par l’intermédiaire de l’OFEV. L’Office reçoit la demande du fabricant d’ouvrages de retenue et de mortiers d’ancrage, dirige le contrôle et délivre l’autorisation. L’homologation est effectuée par le SLF et la Commission d’experts en avalanches et en chutes de pierres (CEAC). Le SLF examine les calculs statiques et les plans des ouvrages de retenue à contrôler. Le cas échéant, les insuffisances constatées sont rassemblées dans un rapport de contrôle. Le dossier corrigé doit être transmis au SLF pour un nouveau contrôle. Le dimensionnement des ouvrages doit correspondre à la directive technique Constructions d’ouvrages paravalanches dans la zone de décrochement (2017), ainsi qu’aux normes SIA ou Eurocodes correspondantes.

Le SLF contrôle dans le cadre de l’homologation les hypothèses de pression de la neige et des modèles déterminants de charges, le dimensionnement et la géométrie de la surface de retenue, le dimensionnement de la structure porteuse (poteaux, traverses, supports, liaisons), les forces de réaction et leur dimensionnement, ainsi que la protection de la fondation contre la corrosion. Par ailleurs, l’utilisation dans un cadre où s’exerce la mécanique de la neige et des avalanches est contrôlée. Si nécessaire, la mise en œuvre pratique sur le terrain est vérifiée sur un montage, ou bien par des essais pendant plusieurs hivers.

Coûts

Les coûts de contrôle des calculs statiques sont en général facturés au temps. Sur demande, nous transmettons un devis au maître d’ouvrage.

Interlocuteur

Stefan Margreth