Navigation mit Access Keys

Où une nouvelle station de mesure est-elle utile?

Menu principal

 

11.10.2021  |  Roman Oester  |  News SLF

 

Dans les Alpes suisses et dans le Jura, 186 stations mesurent l'épaisseur de la neige, les températures et la vitesse du vent. Ces données constituent l'une des bases essentielles pour évaluer la situation nivologique et avalancheuse. De temps à autre, des stations sont installées sur de nouveaux sites, par exemple lorsque le besoin de données supplémentaires dans une certaine région se fait sentir. Mais avant de pouvoir mettre en place un équipement, d'importants travaux préparatoires sont nécessaires – comme pour ce site du Tessin, dans la Valle di Vergeletto.

 

Le service de prévision d'avalanches du SLF s'appuie, pour estimer la situation nivologique, météorologique et avalancheuse, sur les données de terrain qui, associées aux observations, aux évaluations et à la modélisation, permettent d'établir des prévisions aussi précises que possible. Les stations automatiques du réseau de surveillance IMIS (voir encadré), exploitées par le SLF pour le compte des cantons participants, fournissent des données importantes.

 

 

Plus de données souhaitées pour la Valle di Vergeletto

Cependant, pour la Valle di Vergeletto, une vallée latérale de celle d'Onsernone, la base de données est assez lacunaire. Cette vallée est très arrosée et sa partie supérieure est menacée par les avalanches, qui peuvent être parfois très grandes et atteindre le fond lorsque les conditions sont critiques. C'est pourquoi les services d'avalanches cantonaux et locaux aimeraient disposer d'une meilleure base de données afin de pouvoir évaluer plus précisément le danger d'avalanches et ainsi mieux planifier les opérations nécessaires à la protection de la population. Les mesures de précipitations dans cette région seraient aussi d'un intérêt particulier pour MeteoSuisse. Enfin, le service national de prévision d'avalanches du SLF bénéficierait également de ces données supplémentaires provenant des montagnes tessinoises.

 

Tous les sites ne sont pas adaptés

C'est pourquoi la mise en place d'une nouvelle station de mesure IMIS a été décidée. Toutefois, un travail préliminaire est nécessaire pour confirmer qu'un site est adapté. En haute montagne, cette vérification est complexe et coûteuse. Le manteau neigeux étant par essence irrégulier en raison de l'interaction entre le terrain et le vent, les stations nivologiques doivent, si possible, être situées dans des endroits plats et protégés du vent. Elles ne doivent pas non plus être menacées par les avalanches afin de pouvoir fournir des informations représentatives de ce manteau. Dans un premier temps, les représentants du canton du Tessin ont sélectionné sur la carte dans la Valle di Vergeletto six sites éventuels, et chaque emplacement a été évalué par le SLF pour sa pertinence. Afin d'analyser le risque d'avalanches, les experts du SLF ont utilisé le logiciel de simulation RAMMS pour calculer les parcours, les forces et les hauteurs d'écoulement des avalanches potentielles. Après ce travail plutôt théorique, les responsables du canton du Tessin et du SLF ont visité la Valle di Vergeletto en été et en hiver. Ils ont ainsi pu examiner les conditions topographiques et le manteau neigeux directement sur place et les intégrer dans l'évaluation.

 

Mesurer la répartition de la hauteur de neige avec un drone

Dès la première inspection en été, il est apparu que certains sites étaient imparfaits ou ne convenaient pas pour une nouvelle station IMIS. D'autres encore ont dû être légèrement déplacés par les experts. Pendant la visite hivernale, ces derniers ont pris des mesures de la hauteur de neige, à la fois manuellement et par drone. À l'aide des données photogrammétriques du drone ont été créés des modèles de hauteur de neige qui reproduisent sa répartition aux différents endroits presque au centimètre près. Sur la base des informations disponibles, les responsables du canton du Tessin se sont finalement prononcés pour le site le plus approprié, où une station d'essai a été mise en place pendant l'été 2021. Au cours de la saison d'hiver 2021/2022, elle collectera des données sur la hauteur de neige et d'autres paramètres météorologiques (température et humidité relative de l'air, direction et vitesse du vent). Après avoir évalué ces données, il sera possible de décider si le site convient pour une station IMIS permanente.

 
Photo 1 de 5
En rouge: sites identifiés lors de la visite d'été. En bleu: sites où des mesures ont été prises lors de la visite d'hiver. Région grisée: zone survolée par le drone. Source de la carte: Office fédéral de topographie swisstopo
Photo 2 de 5
Mesure manuelle des hauteurs de neige dans un rayon de 20 mètres autour de l’endroit choisi (n° 4). La répartition de la neige est très homogène.
Photo 3 de 5
En revanche, les hauteurs de neige mesurées sur le site n° 5 sont très variables, ce qui joue en sa défaveur.
Photo 4 de 5
Site choisi pour la station d’essai en été. Les grandes terrasses sont généralement des emplacements appropriés pour les stations nivologiques. Photo: David Liechti, SLF
Photo 5 de 5
Mesures manuelles de la hauteur de neige à l'aide de perches de sondage en hiver sur le site choisi pour la station d'essai. Photo: David Liechti, SLF
 

Le réseau de mesure IMIS

Le système intercantonal de mesure et d'information (IMIS) a été initié en 1996 et comprend actuellement 186 stations de mesure, principalement situées au-dessus de la limite de la forêt, entre 2000 et 3000 m d'altitude. Ces stations fonctionnent 24 heures sur 24 et transmettent leurs données au SLF toutes les heures. La plupart d'entre elles sont placées à proximité des zones de départs d'avalanches pouvant entraîner des dommages et fournissent des informations indispensables aux responsables locaux de la sécurité des agglomérations et des routes. Elles sont également utilisées par le service de prévision d'avalanches du SLF dans un cadre hydronivologique et pour la recherche. En outre, les données sont échangées avec MétéoSuisse et d'autres partenaires.

Une station nivologique mesure généralement les valeurs suivantes: 

  • Hauteur de neige (valeurs actuelles)
  • Température de l'air et de la surface (valeurs actuelles)
  • Vitesse et direction du vent
  • Humidité atmosphérique relative
  • Rayonnement ondes courtes réfléchi
  • Température au sol
  • Température de la neige à 25 cm, 50 cm et 100 cm au-dessus du sol
  • Pluie (pluviomètre, dans la plupart des stations)

Des informations plus détaillées sur les stations de surveillance IMIS sont disponibles ici.

 

POUR EN SAVOIR PLUS