Navigation mit Access Keys

Prévisions nivo-hydrologiques

Menu principal

 

Le SLF fait fonctionner un Service nivo-hydrologique opérationnel (OSHD), qui analyse en permanence la répartition spatiale et temporelle des ressources en eau de la neige en Suisse, et permet ainsi de meilleures prévisions hydrologiques et une régulation préventive des

 

En Suisse, la neige constitue un élément important du cycle de l’eau. La fonte des neiges influence la dynamique saisonnière des écoulements et peut, souvent en combinaison avec d’autres facteurs comme de fortes précipitations, provoquer des crues au printemps. C’est pourquoi nous exploitons depuis 2009 le Service nivo-hydrologique opérationnel (OSHD), qui analyse en permanence la répartition spatiale et temporelle des ressources en eau de la neige en Suisse, et permet ainsi de meilleures prévisions hydrologiques et une régulation préventive des cours d’eau.

Analyses opérationnelles

L’OSHD rédige régulièrement des bulletins nivo-hydrologiques, comprenant toute une série de produits différents. Les cartes donnent la répartition actuelle de l’équivalent en eau de la neige (SWE) (fig. 1a et 1b).

 

Les climatologies SWE décrivent le développement temporel des réserves en eau de fonte et permettent une comparaison avec les hivers passés. En outre, les bulletins nivo-hydrologiques apportent également des informations spatiales sur l’état du manteau neigeux. Car seul un manteau neigeux susceptible de générer de l’eau de fonte est un paramètre utile pour des prévisions d’écoulement à court terme. Les bulletins sont rédigés à destination de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), qui les utilise directement dans l’évaluation de la situation hydrologique de l’OFEV.

Méthodes

Les analyses OSHD se basent principalement sur les données nivologiques de différents réseaux de mesure, et reflètent donc plutôt des données d’observation et de mesure que des données modélisées sur la base d’informations de précipitations. Une partie des données est relevée par les observateurs sur le terrain. Mais elles proviennent également des stations climatiques et des mesures de précipitations. Vous trouverez plus d’informations sous modèles OSHD.

Organisation et collaboration

L’OSDH est intégré dans l’activité de prévision et d’alerte des services compétents de la Confédération, coordonnés dans le comité de direction Intervention dangers naturels (LAINAT). Dans le domaine de l’hydrologie, l’Office fédéral de l’environnement OFEV, l’Office fédéral de météorologie et de climatologie MétéoSuisse, ainsi que le WSL Institut pour l’étude de la neige et des avalanches SLF travaillent ensemble étroitement. Les alertes relatives aux crues sont diffusées par l’intermédiaire de ces services. En cas d’évènements exceptionnels, l’état-major spécialisé Dangers naturels est activé. Il met en réseau les services spécialisés en cas d’événement naturel complexe et assure une expertise technique unifiée d’une situation de danger.