Navigation mit Access Keys

Le rapport de l’hiver

Menu principal

 

Le rapport de l’hiver décrit les conditions météorologiques, le manteau neigeux et le danger d’avalanches, ainsi qu’une sélection d’accidents ayant entraîné des victimes et des dommages pendant toute l’année hydrologique, c’est-à-dire du 1er octobre au 30 septembre. Les descriptions, analyses, photos, graphiques et tableaux donnent une vue d’ensemble de l’année hydrologique, ainsi qu’une comparaison avec les normales. Souvent, les caractéristiques marquantes de l’hiver sont analysées plus précisément dans des chapitres spéciaux.

Les rapports de l’hiver sont publiés par le SLF depuis l’hiver 1936/37 et constituent ainsi une série de documentation précieuse à long terme. Depuis l’année hydrologique 2002/2003 (en français depuis 2004/05), ils sont complétés par des rapports hebdomadaires (ex-“Journal Blanc“). Les rapports de l’hiver sont constitués des chapitres suivants en allemand, tandis que des versions abrégées sans exemples d’accident sont publiées en français.

DiffusionProduit
Printemps

Flash hiver

brève synthèse du cœur de l’hiver.

Juin

Rapport de l’hiver provisoire

"Temps, manteau neigeux et danger d'avalanches dans les Alpes suisses"

Description des conditions météorologiques, du manteau neigeux et du danger d’avalanches au cours de l’hiver écoulé (octobre à mai).

Octobre

Rapport de l’hiver, mais encore sans exemples d’accidents

"Temps, manteau neigeux et danger d’avalanches dans les Alpes suisses"

Description des conditions météorologiques, du manteau neigeux et du danger d’avalanches de l’année hydrologique écoulée (octobre à septembre).

Après le traitement d’une sélection d’accidents

Rapport de l’hiver final, avec exemples d’accidents

"Neige et avalanches dans les Alpes suisses"

Description des conditions météorologiques, du manteau neigeux et du danger d’avalanches ainsi qu’une sélection d’exemples d’accidents d’avalanches.

Les descriptions des accidents d’avalanche sélectionnés ne peuvent être publiées qu’un certain temps (souvent une année) après l’hiver concerné, car leur élaboration demande beaucoup d’attention. Elles permettent de tirer des enseignements des accidents, et peuvent également servir de ressources pédagogiques pour la formation initiale et continue.

Pour toutes les années hydrologiques, c’est la dernière version qui est publiée sur slf.ch. Pour les années antérieures, souvent, seul un rapport imprimé est disponible. Les derniers rapports de l’hiver avec les exemples d’accidents sont en outre disponibles dans leur version finale dans la e-collection de l’ETH Zurich.