Navigation mit Access Keys

Blog d'été 2021

Menu principal

 

En dehors de la saison neigeuse, le Service des avalanches décrit les événements avalancheux dans ce blog. En cas de chutes de neige relativement importantes répondant aux critères régissant la publication d’un bulletin d’avalanches, ce blog est actualisé. Dans l'appli WhisteRisk, vous pouvez demander à être informé via notification Push de nouvelles publications du blog.

 
Photo 1 de 12
Le vélo n’était peut-être pas le sport qu’il aurait fallu choisir ! Environ 20 cm de neige fraîche à l’arrivée au col de Saint-Théodule près de Zermatt à près de 3300 m d’altitude (photo: SLF/B. Zweifel, 19.09.2021).
Photo 2 de 12
Lors des précipitations intenses du dimanche 19 septembre 2021, la limite des chutes de neige est descendue rapidement le dimanche matin à 2000 m dans l’ouest et parfois jusqu’à 1600 m dans les vallées (webcam de Thyon, VS, 2070 m).
Photo 3 de 12
A la mi-septembre, les glaciers de la région de la Bernina étaient recouverts de neige au-dessus de 3300 m environ (webcam de la Diavolezza, GR, 17.09.2021).
Photo 4 de 12
Il y avait également un peu de neige ancienne dans les zones des glaciers des Alpes bernoises et du brouillard élevé dans les vallées (webcam du Lauberhorn, BE, 2325 m, 17.09.2021).
Photo 5 de 12
Au début du mois de septembre, la Silvretta (GR) a été temporairement hivernale en altitude. Coulées de neige sans cohésion sur le Silvrettahorn (3243 m) jusqu'à environ 3000 m (Photo : SLF/Th. Stucki, 01.09.2021).
Photo 6 de 12
Un peu de neige fraîche au-dessus de 2700 m en Haute Engadine le 30.08. Vue de la webcam Piz Nair (St. Moritz/GR) sur le Piz Güglia (3380 m). (Source : Webcam Piz Nair, Engadiner Bergbahnen).
Photo 7 de 12
Les avalanches sont également possibles en été, comme le montre l'avalanche un peu plus ancienne d'une plaque de neige sur le flanc nord-est du Bishorn (VS, 4151 m) (photo : M. Phillips, 24.08.2021).
Photo 8 de 12
Vue de Felskinn et Allalin (VS). En raison de l'été humide, les glaciers ont été moins exposés que les années précédentes (photo : SLF/M.Phillips, 11.08.2021).
Photo 9 de 12
Neige fraîche sur le flanc nord de la Cima dal Cantun (Bregaglia/GR) le 06.08.2021 (Photo : SLF / F. Techel).
Photo 10 de 12
Dépôt d'avalanche de l'hiver dernier près d'Oberried (BE) sur le lac de Brienz à 750 m (photo : N. Hildebrand, 05.08.2021).
Photo 11 de 12
Dépôt d'avalanche de l'hiver dernier dans la vallée du Baltschiedertal à près de 1300 m (Blatten/VS ; photo : SLF/F. Techel 30.07.2021).
Photo 12 de 12
Depuis le lundi 12 jusqu'au vendredi 16 juillet, l'apport de neige était le plus important au-dessus de 3500 m sur la crête nord des Alpes et sur la crête principale des Alpes valaisannes. A 3000 m, comme ici au Gornergrat (Zermatt, VS), le paysage était blanc à diverses reprises et le mardi, il est tombé quelques flocons à partir d'environ 2200 m (photo: webcam).
 

Du samedi 18 septembre au lundi 20 septembre

Après une météo de septembre d’abord assez ensoleillée et très douce, une offensive hivernale a apporté le 19 septembre de la neige dans une grande partie des Alpes, avec parfois jusqu’à 50 cm de neige fraîche dans les hautes montagnes de l’ouest du pays.

Le samedi 18 septembre, il y a eu de faibles précipitations dans le sud avec une limite des chutes de neige à environ 3000 m. Le dimanche matin 19 septembre, les précipitations se sont intensifiées et, dans l’ouest, la limite des chutes de neige est descendue rapidement à 2000 m, et localement jusqu’à 1600 m. Dans le sud et l’est, elle est descendue en cours de journée à environ 2000 à 2300 m.

 
Photo 1 de 2
Figure. 3.2a: Sommes de neige fraîche tombée en 24 heures relevées le 19 septembre 2021 à 05h40 (source: MétéoSuisse).
Photo 2 de 2
Figure. 3.2b: Sommes de neige fraîche tombée en 24 heures relevées le 20 septembre 2021 à 05h50 (source: MétéoSuisse).
 

Depuis le 18 jusqu’au 20 septembre, il est tombé au-dessus d’environ 2500 m de 10 à 20 cm de neige dans le nord et l’ouest et jusqu’à 30 cm dans le sud du Valais et dans la région d’Aletsch. En haute montagne, il était tombé dans l’ouest de 20 à 40 cm et localement jusqu’à 50 cm de neige. Le vent de secteur ouest à nord était modéré en altitude et temporairement fort dans la région du Simplon.

Avant ces chutes de neige, il y avait un manteau neigeux continu surtout dans les zones des glaciers de haute montagne au-dessus de 3300 m environ. Ailleurs, la neige fraîche s’est largement déposée sur un sol sans neige et encore chaud. Lors des randonnées et de la pratique de l’alpinisme, il faut s’attendre dans les prochains jours à des glissements de neige humide à haute altitude et en haute montagne. Il y a lieu de tenir compte du danger d’être emporté et entraîné dans une chute. Un choix prudent des itinéraires est recommandé dans les zones des glaciers de haute montagne.
 

 

De samedi 28 au lundi 30 août

Les derniers jours de l'été météorologique s'inscrivent également dans le cadre de cet été : une fois de plus, il a plu presque partout. Pour la première fois depuis la mi-juillet, la limite des chutes de neige est descendue par moments jusqu'à environ 2000 mètres.

 

Alors que la limite des chutes de neige s'est élevée vers la fin des précipitations vers 2500 m, les quantités de neige suivantes n'ont été atteintes qu'au-dessus de 2800 m :

  • Alpes glaronaises, nord des Grisons, Silvretta et Samnaun : 20 à 40 cm
  • ailleurs : 5 à 20 cm
  • Sur le versant sud des Alpes : sec
  

Même s'il s'agissait de la première neige de l'automne qui est tombé en dessous de 3000 m, des coulées de neige humide sont possibles lors de randonnées et d'alpinisme dans les montagnes enneigées au cours des prochains jours, en particulier en haute montagne. Le risque d'entraînement et de chute doit être pris en compte.

 

Du lundi 12 au vendredi 16 juillet

Après une succession de chutes de neige au-dessus de 3000 à 3500 m depuis fin juin jusqu'à mi-juillet, il est à nouveau tombé des quantités relativement importantes de neige depuis le lundi 12 jusqu'au vendredi 16 juillet à ces altitudes. Les abondantes précipitations qui, dans leur première phase, étaient accompagnées d'orages exceptionnellement violents et tempétueux ont donné lieu à une situation exceptionnelle de crues.

Le lundi, la limite des chutes de neige est descendue lentement à partir d'environ 4000 m avec l'arrivée des précipitations. Le mardi, elle est descendue progressivement en dessous de 3000 m pour se situer le mardi soir aux alentours de 2000 m sur le centre du versant nord des Alpes (cf. figure 1.1). Par la suite, elle est remontée à chaque fois en cours de journée pour atteindre à nouveau le jeudi et le vendredi 3000 m dans certaines régions.

 
 
Photo 1 de 4
Figure 1.2/1: Sommes de neige tombée jusqu'au mardi matin (source: MétéoSuisse).
Photo 2 de 4
Figure 1.2/1: Sommes de neige tombée jusqu'au mercredi matin (source: MétéoSuisse).
Photo 3 de 4
Figure 1.2/1: Sommes de neige tombée jusqu'au jeudi matin (source: MétéoSuisse).
Photo 4 de 4
Figure 1.2/1: Sommes de neige tombée jusqu'au vendredi matin (source: MétéoSuisse).
 

Au-dessus de 3500 m, les cumuls suivants de neige sont tombés entre le lundi après-midi et le vendredi après-midi (cf. figure 1.2):

  • Région d’Aletsch: de 80 à 150 cm
  • Sud du Valais et depuis la région du Grimsel jusque dans la région du Tödi: de 50 à 100 cm
  • Région de la Bernina: de 20 à 40 cm

En dessous de 3500 m, les quantités de neige fraîche diminuaient nettement, et en dessous de 3000 m, le peu de neige fraîche fondait rapidement.

Un bulletin d’avalanches mettant en garde contre un danger marqué d'avalanche en haute montagne dans les régions avec les précipitations les plus abondantes a été publié le mercredi. Ce danger d'avalanche devrait diminuer progressivement à partir de dimanche. Aux altitudes les plus élevées, la situation avalancheuse devra cependant encore être évaluée avec prudence par la suite également.

 

 

Evolution du danger

Bulletins d'avalanche de cette période.

 

ouvrir le prochain rapport hebdomadaire