Navigation mit Access Keys

Rapport hebdomadaire 1 au 31 août 2020

Menu principal

 

Soleil, chaleur, orages et, à la fin du mois, fortes pluies jusqu’à plus de 3000 m, neige fraîche surtout en haute montagne

Le mois d’août était très chaud. Du point de vue météorologique, de bonnes conditions pour les randonnées en altitude prévalaient souvent en haute montagne. En dessous de 3200 m environ, la neige avait toutefois disparu sur les glaciers et ce n’était généralement que dans le voisinage des sommets les plus élevés de haute montagne qu’il y avait encore de la neige ancienne. Fin août, des précipitations particulièrement abondantes sont tombées tout particulièrement dans le sud et l’est. Elles ont donné lieu à des inondations dans le Tessin. D’importantes quantités de neige fraîche ne sont tombées qu’en haute montagne.

 
Photo 1 de 12
En cette grande chaleur du mois d’août, les montagnes se sont coiffées d’un sombrero… Nuage de fœhn sur la chaine du massif de Mischabels (VS) le 27.08-2020. Avant la nouvelle neige de la fin août, les glaciers en dessous d’environ 3200 m étaient débarrassés de neige. Le névé était souvent rugueux et irrégulier, la neige ancienne meuble ne se trouvait que dans les plus hautes régions de sommets au-dessus de 4200 m (photo : SLF/M Phillips).
Photo 2 de 12
Un assaut hivernal tout à l’ouest des Alpes suisses, au Vieux-Emosson à environ 2300 m (Finhaut, VS, photo: J.L. Lugon, 04.08.2020).
Photo 3 de 12
Également à l’est des Alpes suisses, les vaches et les randonneurs ont cheminé dans la neige le 04.08 à hauteur de la cabane de Jenatsch où l’on mesurait entre 15 et 20 cm de neige (2653 m, Bever, GR, photo J. Lucas).
Photo 4 de 12
On pouvait observer des glissements de neige du glacier le 05.08.2020 au Val Gronda (Surses, GR) sur environ 2600 m (photo: A. Vinjimoore).
Photo 5 de 12
Cette petite avalanche probablement humide s’est déclenchée le 05.08 en dessous du Punta Terrarossa (2930 m) et a été observée depuis la cabane de Sustli qui se trouve à 2257 m à Wasen dans le canton Uri (photo : M. Marty, 06.08.2020).
Photo 6 de 12
Panorama du sommet valaisan du Weisshorn (4505 m, Randa) à la Dent d'Herens (4174 m, Zermatt, photo : SLF/A. Haberkorn, 09.08.2020).
Photo 7 de 12
Résidus de neige au début du mois d’août dans une doline à 2650 m au Gipshorn (Bergün/Filisur, GR). A l’arrière-plan se trouve le Chrachenhorn avec la station IMIS de mesure du vent (photo: SLF/C. Pielmeier, 10.08.2020).
Photo 8 de 12
L’Alphubel (4163 m), le Täschhorn 4491 m) et le Dom (4545 m) photographiés depuis Plattjen (Saas Fee, VS). Pendant la nuit du lundi au mardi 19 août, la limite des chutes de neige se situait à 4000 m (photo: P. Schneiter, 19.08.2020).
Photo 9 de 12
Saupoudrage de neige sur le Jungfraujoch (3454 m) et le Mönch (4110 m, Lauterbrunnen, BE) à l’arrière-plan le 19.08.2020 (photo: webcam de la Jungfrau).
Photo 10 de 12
Dans la montée vers le Dom (4545 m, Randa, VS), le névé était dur et irrégulier jusqu’à 4200 m … (photo: G. Stampfer, 23.08.2020).
Photo 11 de 12
… au-dessus, il y avait encore un peu de neige meuble et la surface neigeuse était lisse (photo: G. Stampfer, 23.08.2020).
Photo 12 de 12
Le 31 août, il y avait 7 cm de neige fraîche à la station Felskinn (2988 m, Saas-Fee, VS). Sur ce toit en tôle, cette neige a commencé à glisser dès la matinée (photo: P. Schneiter, 31.08.2020).
 

Évolution météorologique

Le mois d’août était très ensoleillé et un des mois d’août les plus chauds depuis le début des mesures (cf. le bulletin de MétéoSuisse relatif à la vague de chaleur). Cette météo de plein été a été brièvement interrompue au début du mois et à la mi-août. L’épisode de précipitations de la fin du mois était le plus abondant. Il a neigé surtout en haute montagne. Au cours des derniers jours d’août, la limite des chutes de neige est descendue à 2000 à 2400 m.

 

 

Après le jour de la fête nationale, le 1er août, encore tout aussi chaud que pendant la dernière semaine de juillet, le temps est devenu temporairement plus frais.

 

 

Du lundi 3 au mardi 4 août 2020: Neige fraîche en haute montagne

Le 3 août, le temps s’est ensuite sensiblement rafraîchi (cf. figure 1) et il y a eu des précipitations dans le nord et l’est. La limite des chutes de neige est descendue depuis 3000 m à environ 2300 m. Au-dessus de 3000 m, il est tombé en l’espace de 24 heures dans certaines régions des Grisons et sur la crête nord des Alpes de 20 à 40 cm et localement jusqu’à 50 cm de neige, et dans les autres régions de la crête principale des Alpes, de 10 à 20 cm (cf. figure et la série de photos).

 

Les quantités de neige fraîche étaient inférieures aux prévisions. Mais le vent du nord fort à tempétueux a transporté la neige fraîche en haute montagne et le danger d’avalanche y a augmenté.

 

Du mercredi 5 août au jeudi 13 août: Temps ensoleillé et très chaud

La neige mentionnée a rapidement fondu, car par la suite le temps était ensoleillé et à nouveau très chaud avec des nuages convectifs et des orages locaux en cours de journée. L’isotherme zéro degré se situait nettement au-dessus de 4000 m (cf. figure 1).

 

Du vendredi 14 au mardi 18 août: Un peu de neige fraîche en haute montagne

Pendant la nuit du jeudi au vendredi 14 août, des orages ont apporté quelques centimètres de neige dans le voisinage des sommets les plus hauts de la région d’Aletsch ainsi que sur la crête principale des Alpes valaisannes (cf. photo 3).

 

Après le week-end ensoleillé et à nouveau plus chaud des 15/16 août, le temps s’est un peu rafraîchi le lundi 17 août et, jusqu’au mardi 18 août, des averses et des orages ont apporté de 5 à 15 cm de neige fraîche au-dessus de 3500 m environ dans les régions d’Aletsch, du Mont Rose et de la Bernina (cf. la série de photos).

 

Du mercredi 19 au jeudi 27 août: A nouveau un temps de plein été

Du mercredi 19 août jusqu’au vendredi 21 août, les températures ont encore augmenté sous l’influence du vent du sud pour atteindre à nouveau des valeurs de plein été (cf. figure 1). Le temps était ensoleillé avec seulement une faible formation de nuages convectifs en cours de journée. A partir du samedi 22 août, l’activité d’averses et d’orages a ensuite à nouveau légèrement augmenté, et le dimanche 23 août, le ciel était généralement nuageux dans l’est. L’isotherme zéro degré est descendue à 4000 m dans l’ouest et à 3400 m dans l’est. Le lundi 24 août, des conditions estivales stables se sont à nouveau installées à partir de l’ouest et le temps était ensoleillé et très chaud jusqu’au jeudi 27 août (cf. figure 1).

 

Du vendredi 28 au lundi 31 août: Forte pluie dans le sud et l’est, neige fraîche surtout en haute montagne

Pour terminer l’été météorologique, nous avons eu un fort avant-goût de l’automne. Le vendredi 28 août, le temps dans le nord était encore partiellement ensoleillé sous l’influence du foehn avec de premières averses de pluie l’après-midi. Dans le sud, il y avait des averses et des orages dès le vendredi matin. Le samedi 29 août, il a ensuite plu dans tout le pays, les précipitations étant accompagnées d’orages. Dans le sud, les cumuls de pluie ont atteint des valeurs très élevées (cf. le bilan des intempéries, bulletin de MétéoSuisse). Les figures 3 et 4 présentent les quantités de précipitations et de neige fraîche.

 

Dans le sud et le sud-est, la limite des chutes de neige se situait d’abord à 3400 à 3700 m et, le dimanche 30 août, elle est progressivement descendue à 3000 m. Dans l’ouest et le nord, elle se situait d’abord à 3000 à 3400 m avant de descendre le dimanche à environ 2000 m. Ce n’était qu’aux altitudes élevées de haute montagne que ces quantités de précipitations étaient tombées sous forme de neige, dans le sud au-dessus de 3700 m environ, dans l’ouest et le nord au-dessus de 3400 m environ. Dans la région de la Bernina, la hauteur de neige fraîche était de 70 à 120 cm; sur la crête nord des Alpes, dans le sud du Bas-Valais et dans le massif du Mont Rose, elle était de 40 à 70 cm, et ailleurs, elle était de 20 à 40 cm.

 
Photo 1 de 3
Photo 4/1: Neige tombée en 24 heures à partir du samedi matin 29 août. Dans le sud et l’est, la neige n’a persisté que dans les régions des Alpes suisses avec les sommets les plus hauts (source: MétéoSuisse).
Photo 2 de 3
Photo 4/2: Neige tombée en 24 heures à partir du dimanche matin 30 août. Dans le sud et l’est, la neige n’a persisté que dans les régions des Alpes suisses avec les sommets les plus hauts (source: MétéoSuisse).
Photo 3 de 3
Photo 4/3: Neige tombée en 24 heures à partir du lundi matin 31 août (source: MétéoSuisse).
 

Sur le versant nord des Alpes, la limite des chutes de neige est descendue à environ 2000 m le dimanche après-midi et on y a mesuré de 5 à 10 cm de neige fraîche. Pendant les précipitations, le vent de secteur sud était temporairement fort dans le sud et dans le voisinage des orages, sinon il était généralement faible à modéré. Il a transporté la neige fraîche en haute montagne.

Le lundi 31 août, la nébulosité était variable, avec des averses l’après-midi plus particulièrement sur le versant nord des Alpes et dans le sud des Grisons. La limite des chutes de neige se situait à 2400 m. Le vent du nord était faible à modéré.

 

Conditions neigeuses et avalanches

Les conditions étaient souvent bonnes pour les randonnées en altitude, surtout grâce à la météo. Après les chutes de neige de début août, quelques glissements de neige humide et avalanches de plaque de neige ont été signalés (cf. la série de photos). En haute montagne, il y a eu brièvement de bonnes conditions permettant la marche sur la neige. Celle-ci a cependant à nouveau rapidement fondu au cours de la première moitié très chaude du mois d’août, de sorte que pendant la seconde moitié d’août (avant les précipitations à partir du 28 août), il n’y avait plus de neige ancienne que dans les régions de haute montagne avec les sommets les plus élevés (cf. la série de photos). La surface des glaciers était généralement dure avec du névé rugueux, et constituait un bon substrat pour la neige tombée fin août. En dessous de 3200 m, la neige se déposait sur des glaciers sans neige (cf. photo 5 et la série de photos).

 

La neige fraîche de fin août a d’abord été transportée par le vent fort de secteur sud donnant lieu à la formation d’accumulations de neige soufflée parfois importantes. Le 31 août, un vent modéré de secteur nord soufflait dans le sud. Le danger d’avalanche augmentait surtout en haute montagne. Les conditions y étaient hivernales à la fin du mois d’août.

 

Bulletins d’avalanches et accidents d’avalanche

En août, 3 bulletins d’avalanches liés à la situation neigeuse ont été diffusés (les 3, 28 et 30 août). Lors des précipitations de début août, la quantité de neige fraîche était rétrospectivement trop faible pour répondre aux critères justifiant la diffusion d’un bulletin en été. Lors de la situation de fin août, ces critères étaient remplis aux altitudes élevées de haute montagne, c’est-à dire au-dessus de 3500 m environ.

En août, aucun accident d’avalanche n’a été signalé au SLF.
 

Vers le haut

Evolution du danger

Bulletins d'avalanche de cette période.

 

ouvrir le prochain rapport hebdomadaire