Navigation mit Access Keys

Stillberg: site expérimental et infrastructure

Menu principal

 

Au Stillberg, nous étudions la croissance des arbres à la limite des forêts et les répercussions des changements entre les arbres, la couverture neigeuse et les avalanches. La surface expérimentale se trouve sur le versant gauche du Dischmatal près de Davos, exposé au nord-est, jouissant d'une topographie marquée, à une altitude comprise entre 2000 et 2230 mètres.

 

Dans sa partie supérieure, la paroi a une pente de 100 %, contre 60 % dans sa partie inférieure. La surface expérimentale est située directement au-dessus de la limite actuelle des forêts, dans l'espace de transition entre la forêt de mélèzes et d'aroles et les landes. Le site expérimental proprement dit est constitué d'une surface clôturée et distincte de 10,4 hectares. Une surface de 5 hectares a été afforestée en 1975. Pour ce faire, toute la surface d'afforestation a été divisée en un ensemble de surfaces standard de 3,5 x 3,5 mètres et plantée selon un modèle systématique d'aroles, de mélèzes et de pins de montagne (au total environ 92 000 arbres). Chaque surface standard donne un grand nombre d'indications sur les conditions du site et le succès de l'afforestation. Deux surfaces limitées d'afforestation comparatives, exposées différemment, complètent le site expérimental.

 

Intégration de la surface expérimentale

La surface expérimentale est équipée des infrastructures suivantes:

  • Parking «Hof Dischma» près de la Dischmastrasse
  • Téléphérique Hof Dischma–alpage du Stillberg; capacité: 4 personnes en exploitation manuelle, 2 personnes en exploitation automatique
  • Téléphérique du Stillbergalp -> Niveau médian de la surface expérimentale (1 personne, peut être abaissé)
  • Téléphérique pour matériel Stillbergalp - Hüttiboden
  • Plateforme pour hélicoptères du Hüttiboden
  • Réseau de sentiers: accès à la surface expérimentale par le sentier pédestre Jakobshorn-Teufi; réseau de sentiers supplémentaires sur la surface expérimentale
 

Bâtiments

Deux huttes (habitables) ont été construites à proximité immédiate de la surface expérimentale: celle qui se trouve au niveau inférieur est construite sur le Stillbergalp, à une altitude de 2000 mètres, à proximité immédiate de la station supérieure du téléphérique et des bâtiments d'alpage du Stillbergalp. On y trouve un vaste local polyvalent (lieu de travail, lieu d'habitat, cuisine), deux chambres supplémentaires avec quatre lits, une connexion téléphonique/modem, l'eau chaude, des WC et une douche.

La hutte qui se trouve au niveau supérieur (Hüttliboden) se trouve à une altitude d'environ 2350 mètres, au-dessus des arbres les plus en altitude du test d'afforestation. Elle est dotée d'un téléphérique pour matériel et d'une plateforme pour hélicoptères. Cette hutte dispose d'un dortoir (quatre lits), d'une cuisine, de WC et d'une vaste salle de séminaires et de travail avec connexion par téléphone et modem.

 

Station de mesure climatique

La station climatique automatique du Stillberg (2090 mètres) est en service depuis 1975. Le climat de la surface expérimentale dans son ensemble et la répartition des microclimats ont fait l'objet de discussions dans Turner (1988a, 1988b). Pratiquement ininterrompue, la série de mesures prend en compte les paramètres suivants:

  • Rayonnement global horizontal et parallèle, prenant en compte la réflexion (albédo).
  • Durée de l'ensoleillement (hauteur de mesure 2,0 mètres, en hiver 4,0 mètres)
  • Précipitations (hauteur de mesure 2,0 mètres, en hiver 4,0 mètres)
  • Humidité de l'air (hauteur de mesure 2,0 mètres, en hiver 4,0 mètres)
  • Vitesse et orientation du vent (hauteur de mesure 10 mètres)
  • Température de l'air, profil vertical 10, 50, 100, 200 cm (200 cm en aspiration)
  • Température de l'air et du point de fonte (hauteur de mesure 2,0 mètres, en hiver 4,0 mètres); depuis 1987)
  • Température du sol 0, -10, -50 cm (depuis 1975), -100 cm (1975-1991)
  • Enneigement
  • Pression atmosphérique (hutte Stillberg, 1970 mètres d'altitude, depuis 1980)
  • Ozone (hutte Stillberg, 1970 mètres d'altitude, depuis 1989)

Sur les quatre sites principaux du site expérimental du Stillberg (grande dépression), des stations satellites ont été disposées pour des mesures complémentaires du microclimat, avec les capteurs suivants:

  • Températures du sol -5, -10, -30, -50 cm (1975-1991)
  • Températures de l'air et de la neige +10, +30, +60, +100 cm (1980-1991)
  • Rayonnement global et albédo parallèlement à la côte (1980-1983)
  • Bilan de rayonnement global (1980-1983)

Archivage des données:

  • 1975-1996: valeurs moyennes et extrêmes sur 5 minutes par heure
  • Dès 1997: valeurs à 10 minutes
 

Alimentation en eau et en énergie

La station de transformation 8 kV du Stillbergalp est raccordée à une conduite 8 kV (transformateur Hof, Dischma -> Transformateur Stillbergalp). Il y a par ailleurs une installation de secours (générateur diesel 45 kVA/400 V (Caterpillar) et une installation d'alarme à distance. Six boîtiers de répartition et les stations de mesure de la surface expérimentale sont alimentés en courant de façon souterraine.
Une prise d'eau et des conduites d'évacuation des eaux usées ont été installées pour les deux huttes de la surface expérimentale.