Navigation mit Access Keys

Le «Albert Mountain Award» est décerné au SLF

Menu principal

  

L'Institut WSL pour l’étude de la neige et des avalanches SLF reçoit le «Albert Mountain Award» en 2020.

 

Tous les deux ans, la King Albert I Memorial Foundation distingue des personnes ou des institutions qui s’engagent en faveur de la montagne dans le monde entier. Aujourd’hui, 25 septembre 2020, l’heure est à nouveau venue: l’un des trois Albert Mountain Awards est décerné au WSL Institut pour l’étude de la neige et des avalanches SLF de Davos. À ce propos, Jürg Schweizer, directeur du SLF, déclare: «Nous sommes très heureux de cette reconnaissance. C’est un honneur de pouvoir recevoir ce prix aujourd’hui à Berne, aux côtés de personnalités culturelles, d’alpinistes et d’institutions de montagne.» Le SLF est distingué pour son engagement en faveur de la prévention des avalanches pour la population en général et les alpinistes en particulier. L’Institut a mis la barre très haut et obtenu une reconnaissance internationale grâce à ses recherches, ses prévisions et ses guides pour la gestion pratique des dangers d’avalanches.

 

Ont reçu ce prix, outre le SLF, le magazine français «L’Alpe», édité à Grenoble, et le musicien, acrobate vocal et chasseur d’échos Christian Zehnder, d’origine bâloise. Pour la première fois, la King Albert I Memorial Foundation organise la cérémonie au Musée Alpin Suisse à Berne. Avant cela, elle programme une table ronde publique avec des collaborateurs du service de prévision et de protection contre les avalanches du SLF et des praticiennes et praticiens pour discuter des résultats actuels de la recherche nivologique et des objectifs restants à atteindre.

 

La King Albert I Memorial Foundation décerne tous les deux ans depuis 1994 le Albert Mountain Award à des organisations ou des personnes pour leurs réalisations dans l’espace alpin, notamment dans les domaines de la science, de l’art, de la prévention des accidents, de la protection de l’environnement, de l’éducation et des projets sociaux. Ce prix commémore le roi Albert Ier de Belgique (1875-1934), qui était un excellent alpiniste et grimpeur.

Jusqu’à présent, 57 personnes et institutions ont été récompensées. Parmi elles, on trouve des géographes et des géologues, des alpinistes et des grimpeurs exceptionnels, des écrivains et des éditeurs de littérature alpine, des photographes, des artistes ou des personnes et des institutions qui s’engagent pour la protection de la montagne. Ils ont tous contribué à préserver le milieu splendide qu’est la montagne, que ce soit comme habitat pour les plantes et les animaux, lieu de vie et de travail pour les êtres humains, ou espace de loisirs pour la population.

 

POUR EN SAVOIR PLUS