WSL-Institut für Schnee- und Lawinenforschung SLF Link zu SLF Hauptseite Link zu WSL Hauptseite
 

Un échange entre les services européens de prévision d’avalanches

Pour coordonner la prévision d’avalanches au-delà des frontières, les représentants des Avalanche Warning Services (EAWS) se concertent à l’occasion de rencontres régulières. Du 12 au 15 juillet 2017, les services de prévision des pays européens membres, dont la Suisse, se sont retrouvés à l’assemblée générale de Tutzing (D). À cette occasion, l’EAWS a défini des règles pour les décisions et les votes, et les 29 services de prévision de 16 pays les ont adoptées et signées. De cette manière, les décisions communes peuvent être prises et mises en œuvre plus rapidement.

EAWS Treffen

Pendant l’assemblée générale, l’EAWS a défini des règles pour les décisions et les votes. Photo: EAWS

Une décision importante est la modification des désignations pour les différentes tailles d’avalanches, qui ne seront cependant pas introduites avant l’hiver 2018/19. Jusqu’ici, on utilise dans les bulletins d’avalanches cinq catégories de taille: très petites, petites, moyennes, grosses et très grosses. Cette classification ne correspond cependant pas à la perception générale. Car déjà, des avalanches de taille qualifiée jusqu’ici de « petite », et dont font partie les avalanches courantes déclenchées par les skieurs, peuvent atteindre jusqu’à 200 m de long et donc être relativement grandes. Elles peuvent ensevelir, blesser, voire tuer des personnes.
Les services d’avalanches veulent tenir compte de cette situation dans la nouvelle classification. La catégorie « très petite » n’existe plus. La nouvelle classification distingue les avalanches petites, moyennes, grosses, très grosses et extrêmes, les avalanches du type le plus souvent déclenché par les skieurs étant qualifiées de « moyennes ». Les avalanches catastrophiques rares sont désormais qualifiées d’« extrêmes ».

Faciliter l’interprétation des bulletins

Par ailleurs, l’EAWS a retravaillé les définitions des « situations avalancheuses typiques » courants (p. ex. neige fraîche, neige ventée, etc.) et rédigé des directives pour leur utilisation dans les bulletins de prévision d’avalanches. Une harmonisation de ce type doit faciliter pour l’amateur de sport d’hiver la compréhension des bulletins dans d’autres pays européens, pour une interprétation correcte. L’étape de grande ampleur précédente a été en 1994 l’introduction de l’échelle de danger unifiée, qui s’applique toujours aujourd’hui.
Pour une harmonisation plus poussée, l’EAWS a désormais mis en place un Technical Advisory Board (commission technique). C’est Thomas Stucki, responsable du Service de prévision d’avalanches au SLF, qui en prend la direction. La commission est constituée de huit membres, dont quelques-uns dirigent des groupes de travail abordant différents sujets, notamment les « meilleures pratiques » dans la prévision d’avalanches. La prochaine assemblée générale de l’EAWS, qui se déroulera en 2019 en Norvège, pourra voter sur la base des résultats des groupes de travail et déterminer de nouvelles étapes.

Lien (en allemand)

Europäische Lawinenwarndienste EAWS

Contact

Thomas Stucki